Fred Academy

the Brussels dance school

sarah presentation



Bollywood, Bharata-Natyam, Kathak, danse orientale, Kalbelia, hiphop, ragga, danse contemporaine: Sarah continue à s’y former et à se perfectionner afin de développer plus prondément son style, s’inspirer de la diversité et atteindre le bonheur. 


Avant la danse indienne

D’aussi loin qu'elle se souvienne, Sarah a toujours dansé. La danse lui apprend à se connaître et se dépasser; elle lui montre le chemin vers le véritable bonheur. Bien meilleur que le chocolat!

A 10 ans, Sarah rejoint un club de gymnastique, La Gaillarde. Ses engins préférés sont la poutre et, bien sûr, le sol. Elle y reçoit une formation poussée, notamment avec des exercices de ballet. À l'âge de 17 ans et pendant 3 ans, elle se forme en hiphop, auprès de Ghislain Tshilomba et Mendo au New Espace Danse (Namur).

Pendant des années, Sarah a suivi des cours de théâtre, dont une année au Conservatoire Royal de Liège, et s'est produite de nombreuses fois sur scène. Cela lui permet de se sentir à l'aise devant le public, de pouvoir partager beaucoup avec celui-ci et de maîtriser émotions et expressions. Cette activité l'aidera énormément dans son travail en danse indienne, surtout en abhinaya ("art de l'expression"). 

Un jour, un film de Bollywood et...... désormais, elle sait ce qu’elle veut apprendre.

En 2006 et pendant plusieurs années, Sarah prend des cours intensifs de Bharata Natyam avec la Nada Brahma Dance Company, et y apprend la technique et l'abhinaya. Elle rejoint ensuite Lucia Anjali pour quelques mois. En 2010, elle part en Inde pour poursuivre sa formation et s’essaye au Kathak. La même année, elle rencontre Maya Sapera - la "Mozart belge de la danse indienne », comme elle aime à la surnommer - et se trouve profondément impressionnée par son style et son niveau. Elle a la chance de suivre un stage intensif de Bollywood avec elle. Cette danse l’a depuis ensorcelée. Elle devra attendre deux ans avant de pouvoir suivre des cours de Bollywood et de Kathak avec Maya.

À la fin de 2011, Sarah rejoint un groupe Bollywood avec lequel elle apprend les bases et se produit dans divers événements.

En avril 2013, elle décide de voler de ses propres ailes et de lancer son projet, Tala & Nritya (Rythme & Danse en hindi), qui devient une association à but non lucratif, afin de promouvoir, entre autres, la culture indienne par le biais de la danse et de contribuer au bien-être des gens. Sarah donne une initiation de Bollywood à la Tentation à Bruxelles et y retrouve Maya. Celle-ci propose un magnifique projet de Bollywood, "Belgium Meets Bollywood", programmé le 25 janvier dans le cadre d’Europalia India, et demande à Sarah de l'aider à le coordonner au niveau de la communication.

En août 2013, elle devient membre de Gori KaDance, la troupe professionnelle de la Maya Sapera Dance Company, apprenant non seulement des chorégraphies, mais approfondissant également ses connaissances en Kathak, Bharata-Natyam et Kalbelia. Sarah se produit depuis avec le groupe, dans des évènements divers, dont les plus importants sont Belgium Meets Bollywood et Belgium's Got Talent.

Depuis septembre 2013, Sarah transmet sa passion en donnant des cours de Bollywood aux débutants, à Bruxelles et à Waterloo. Elle est également appelée pour donner des initiations et stages pendant le Festival d'Europalia India. Elle continue à se former en allant à Gand chaque semaine pour suivre des cours intensifs de Bollywood, de contemporain indien, de danse orientale "à la Maya" et un peu de Kathak.

En novembre 2013, une nouvelle danseuse de Bollywood rejoint le projet: Yaëlle. Mauricienne, est elle est spécialisée en Sega, danse traditionnelle de son pays d'origine et pratique le bollywood depuis quelques années avec Maya Sapera. Depuis lors, Sarah et Yaëlle se produisent pour divers évènements, publics ou privés, comme Belgium Meets Bollywood, la "Bollywood Lovers Night" au Wallace Bar, ainsi que des mariages et soirées privées.

En juin 2014, c'est Anaïs, danseuse orientale, qui se forme auprès de Sarah et rejoint le projet de Tala&Nritya.  

 

Développement de son style

En août 2014, elle se remet au hiphop et commence le ragga, pour agrémenter ses chorégraphies de Bollywood moderne.

Depuis Octobre 2012, afin de développer son style et sa technique en Bollywood, Sarah se forme intensivement avec Maëlle (Bruxelles) en danse orientale dans le style Suhaila Salimpour, intégrant la technique et le renforcement musculaire, ainsi que l’apprentissage aux sagattes. Elle participe également à différents stages pour apprendre d'autres techniques - épée, voile, drum solo, etc - avec des professeurs renommés tels que Salwa, Jillina, Zahra, Jamila ou Khalida. En octobre 2013, fortement encouragée par sa professeur, Sarah obtient la certification en niveau 1 du style Suhaila. Son prochain but est d'obtenir le niveau 2 et le niveau 1 du style Jamila Salimpour.

Sarah est curieuse et souhaite apprendre autant que possible. Elle nourrit son imagination en participant à des stages dans d'autres styles de danse indienne comme le Kathak et le Kalbeliya avec Maya Sapera, l’Odissi, le Kollywood, etc. Elle participe également à des stages de danse autre que la danse indienne: danse orientale, contemporaine, derviches tourneurs, etc. Elle suit également des cours de Pilates et pratique le stretching autant qu'elle le peut, afin de permettre à son corps la possibilité d’engranger autant de matière et de repousser ses propres limites.

Comme l'une de ses amies dit: "on ne cesse jamais d'apprendre."